Blog

Pour prédire le risque d’obésité, mieux vaut se fier à l’IMC qu’à la génétique

Bien que performants, les tests génétiques pour prédire le risque d’obésité sont imparfaits, préviennent des chercheurs, qui conseillent davantage la surveillance de l’IMC sur le long court pour évaluer le risque.

Powered by WPeMatico

LAISSeR UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You dont have permission to register