Blog

Une activité physique régulière liée à un cerveau plus « en forme » chez les préadolescents

La préadolescence est une période de changements profonds dans les circuits neuronaux du cerveau, vulnérables à des facteurs de risque tels qu’un surpoids. Une récente étude indique que l’activité physique pratiquée au quotidien dans cette tranche d’âge favorise des effets positifs directs mais aussi indirects sur le développement du cerveau.

Powered by WPeMatico

Désolé, les commentaires ne sont plus admis pour le moment.

You dont have permission to register