Blog

Quand la cosméthique investit dans l’agriculture régénérative

Le chef tasmanien Matthew Evans vient d’écrire un livre nommé  » Soil  » (sol en français) tandis que l’ONG créée par la top Arizona Muse s’appelle Dirt (littéralement terre, ou boue) : deux mots bien plus simples à comprendre que les termes  » agro-éco…
Lire la suite de l’article sur Elle.fr

Powered by WPeMatico

Désolé, les commentaires ne sont plus admis pour le moment.

You dont have permission to register