Blog

Les vitamines C et E, antioxydantes, liées à un risque plus faible de la maladie de Parkinson

Des chercheurs affirment qu’une alimentation riche en antioxydants, fournis notamment par les vitamines C et E, permettrait de réduire le risque de maladie de Parkinson grâce à leurs effets bénéfiques contre les dommages causés par cette pathologie sur le système nerveux.

Powered by WPeMatico

Désolé, les commentaires ne sont plus admis pour le moment.

You dont have permission to register