Blog

La mort subite pendant un rapport sexuel concerne aussi les femmes

Oui, il est possible de mourrir – littéralement – pendant un rapport sexuel. L’incidence est extrêmement faible : 0,2 % de tous les cas de mort subite recensés, selon une nouvelle étude britannique. Ni les jeunes hommes, ni les femmes ne sont pas épargnés. 

Powered by WPeMatico

Désolé, les commentaires ne sont plus admis pour le moment.

You dont have permission to register