Blog

Coronavirus : même de très courtes rencontres peuvent participer à sa propagation

Dans une récente étude, une agence sanitaire américaine rapporte le cas d’un employé d’un établissement correctionnel tombé malade après de très brefs mais multiples contacts avec des personnes atteintes de la COVID-19. Un événement qui laisse entendre selon les chercheurs que les courtes rencontres doivent aussi être considérées comme des situations à risque, nécessitant dans tous les cas le port du masque.

Powered by WPeMatico

Désolé, les commentaires ne sont plus admis pour le moment.

You dont have permission to register