Blog

31% des parents déclarent que leur enfant a été au moins une fois victime de cyberviolence

L’association Féministes contre le cyberharcèlement a publié les résultats d’une enquête inédite sur les violences en ligne appelées « cyberviolence » pour dresser un état des lieux de ce phénomène de plus en plus répandu, notamment chez les jeunes internautes. Ses résultats montrent notamment que la méconnaissance de la loi et la banalisation de ces violences encouragent l’impunité.

Powered by WPeMatico

Désolé, les commentaires ne sont plus admis pour le moment.

You dont have permission to register